Accueil

Avis aux organisateurs:

Organisez-vous un évènement en Forêt de Saint-Hubert (Libin, Libramont-Chevigny, Saint-Hubert, Tenneville, Tellin, Wellin) ? Nous vous invitons à nous en informer.
Pour nous transmettre les informations, vous pouvez
télécharger le document ou directement les encoder en ligne


LieuSaint-Hubert


Op 11 jan 15u Les Archives de l'État conservent en dépôt un plan de l'abbaye de Saint-Hubert tracé au 18ème siècle et signé Le Gay, un quart de siècle avant cette révolution française qui allait marquer la fin de l’abbaye et de la tradition bénédictine, facteur essentiel du rayonnement de l’abbaye. Richard Jusseret propose de nous emmener à la découverte de ce personnage aux origines champenoises, actif à Paris puis à Metz, avant qu'il ne s'établisse à Saint-Hubert à l'invitation de Dom Nicolas Spirlet, dernier abbé de Saint-Hubert. Espace dédié au culte et à la culture, ensemble économique, milieu de vie communautaire avec des bâtiments destinés à perpétuer la règle de Saint Benoît, l’abbaye était un espace fonctionnel dont l’orateur livrera les secrets.
LieuLibramont


Op 03 okt op woe, op 17 jan op do, en op 04 apr op do. Francesco Lo Bue est physicien et Docteur en sciences. Chargé de cours à l’UMons, il enseigne la méthodologie spéciale pour les sciences physiques et la communication scientifique ; il est en charge de travaux pratiques d’astronomie. Il préside également le Cercle d’Astronomie, Olympus Mons, dont il est l’un des membres fondateurs. Son travail le situe à la croisée des chemins entre les chercheurs, les étudiants, les enseignants, le grand public et les médias : comprendre et faire comprendre !10 €/la conférence 24 € pour le cycle des trois conférences En collaboration avec l’Euro SpaceCenter
LieuSaint-Hubert


Op 25 jan 15u L'archipel des Philippines possède tous les composants d'un cocktail parfait : des plages idylliques, une végétation luxuriante, des rizières émeraude et la moiteur tropicale qui invite au farniente. Il existe aussi une autre facette, géologique, puissante : nous sommes sur la ceinture de feu du Pacifique et plus de vingt volcans actifs. Plus de trois siècles de colonisation espagnole ont laissé de solides empruntes : architecture, langue et surtout religion. Neuf philippins sur dix sont catholiques. De l'écologie locale au social, de nombreuses rencontres et des interviews pour aborder la pêche, la sauvegarde du littoral et des fonds marins, la sauvegarde de la faune, la motoculture industrielle de l'hévéa, celle du palmier à huile. Sans oublier une visite au pire bidonville de la cité. Le périple se termine dans la "ferme enchantée" avec un entrepreneur social qui nous délivre un formidable message d'espoir.
LieuSaint-Hubert


Op 08 feb 15u C’est un homme de terrain et de la région (originaire d’Orgeo près de Bertrix) qui va, lors de sa conférence, nous parler d’un métier qu’il connaît très bien puisque, dès son plus jeune âge, il l’a pratiqué et ce, pendant de nombreuses années, comme fendeur d’ardoises, mineur et plus tard comme Inspecteur sécurité à l’Administration des mines. La mine dans laquelle a travaillé Louis Soquay est située à Bertrix. Le schiste extrait est une roche cohérente, aux grains fins. Ce matériau est imperméable et solide grâce à la silice, ce qui a permis d'en faire des ardoises pour couvrir les toits. Contrairement à d'autres mines d'ardoise, l'exploitation se faisait de bas en haut. Dans ce gisement, près de 400 m de galeries ont été creusées. La température de fond de 10° est constante, avec un taux d'humidité très élevé. L'ardoisière a cessé ses activités en 1976. Un musée a ouvert ses portes en 1996 et fait partie du "Domaine de la Morépire". Nous descendrons donc à 25 m sous terre.
LieuSaint-Hubert


Op 22 feb 15u Terre australe de glace, de pluie, de vent et de roche, la Patagonie présente tous les excès. Entre Argentine et Chili, elle est un territoire ni tout à fait conquis ni totalement traumatisé par l’homme. Dans sa maigreur épouvantable, le Chili offre la folie géologique des Andes et l’érosion agressive du Pacifique. Par contre, l’Argentine s’étale sur l’infinie Pampa gaucho, où le mouton-roi donne rendez-vous. Cette Patagonie cache autant la fin du monde que sa création ! Une faune marine et terrestre hors du commun. Des lieux où la nature s’investit sans économie. Une terre de secrets, de mystères, de fantasmes… En proposant quelques-uns des plus beaux parcs naturels du monde, en traversant les ultimes lieux pratiquement vierges, ce reportage s’attache à démontrer l’absolue nécessité pour l’homme de respecter et de préserver sa planète. Le film a reçu le Prix du meilleur Texte au 5ème Festival de Chartres-de-Bretagne.
LieuLibramont


Op 03 mrt op zo
LieuSaint-Hubert


Op 08 mrt 15u Philosophe, conférencière, historienne de Venise, créatrice de bijoux inspirés de la Renaissance vénitienne, auteur de "Venise, la ville à travers les masques de carnaval", Marie Storms a grandi dans l’amour de Venise. Elle nous invite à découvrir l’ile de Murano, située au nord de Venise, dans la lagune en mer Adriatique. Cette île abrite des artisans spécialisés dans le soufflage du verre de Venise : la renommée de leur travail est internationale.
LieuSaint-Hubert


Op 22 mrt 15u Jean-Claude Herman, baroudeur de nature, trace des itinéraires de voyages les plus fous. Sa fascination pour un Orient de légendes et de traditions le conduit plus particulièrement sur le continent asiatique. Il le visitera à maintes reprises et séjournera plusieurs fois au Népal et ainsi que dans toute l’Asie du sud-est. Ce vendredi le réalisateur propose un fabuleux voyage parmi huit capitales européennes (Riga, Vienne, Budapest, Prague, Bruxelles, Paris, Nancy et Barcelone). Ces villes ont vu naître des courants artistiques et plus spécialement celui de l’Art nouveau qui se distingua comme un style puissant et original de rénovation du langage architectural et des arts décoratifs. Avec ce reportage, vous serez entraînés par les architectes, peintres, sculpteurs, orfèvres et artisans qui ont développé cet art au début du XXe siècle. Les années 1900 représentent une des époques les plus fascinantes dans l'histoire du développement de l’Europe.
LieuLibramont


Op 03 okt op woe, op 17 jan op do, en op 04 apr op do. Francesco Lo Bue est physicien et Docteur en sciences. Chargé de cours à l’UMons, il enseigne la méthodologie spéciale pour les sciences physiques et la communication scientifique ; il est en charge de travaux pratiques d’astronomie. Il préside également le Cercle d’Astronomie, Olympus Mons, dont il est l’un des membres fondateurs. Son travail le situe à la croisée des chemins entre les chercheurs, les étudiants, les enseignants, le grand public et les médias : comprendre et faire comprendre !10 €/la conférence 24 € pour le cycle des trois conférences En collaboration avec l’Euro SpaceCenter
LieuSaint-Hubert


Op 05 apr 15u Entre 1933 et 1945, la politique culturelle d’Hitler a mis en action un système préparé de longue date par ses experts afin de concentrer dans son utopique empire, mobilier précieux, objets d’art, sculptures et toiles de maître. Toutes ces œuvres furent pourchassées avec autant de détermination que le furent ceux qui les possédaient. Entre la mise à l’index de l’art dégénéré et les tentatives de restitution des œuvres depuis 1945, quel fut le voyage périlleux de ces biens culturels spoliés? L’histoire de cette période sombre nous mène sur des routes improbables, entre appropriations rapaces et sauvegardes héroïques. Quels chemins prirent ces collections ? Où furent-elles stockées ? Quelles œuvres furent restituées et à quelle époque ? Autant de questions auxquelles Laurence BERNARD, Agrégée d’histoire de l’art et archéologie UCL, chargée de cours Institut libre Marie Haps, conférencière, nous apportera des réponses.
LieuSaint-Hubert


Op 26 apr 15u Mobilisés pour une "courte guerre", les uns étaient partis pour le front, la boue de l’Yser, les assauts à la baïonnette, les gaz toxiques…pour d’autres, ce sera cinq ans dans les camps de prisonniers. Dans l’univers sordide des barbelés, les prisonniers inactifs, accablés par un sentiment d’inutilité, vont chercher à "tuer le temps". Le théâtre servira d’exutoire à l’éloignement de la famille, au mal du pays. Grâce à la scène, ces hommes vont retrouver les réflexes de leur profession : ils seront auteurs, acteurs, metteurs en scène, couturiers, coiffeurs, décorateurs... recréant une société où chacun retrouve une forme de dignité. "Bien loin de toi", "Bon appétit", "Les tribulations d’un poulet", des titres évocateurs de souffrances, de larmes, de rires marqués de cynisme… illustrés par les projections d’Emmanuel Couvreur de l’ULB. Ce ne fut hélas pas la der des der…
LieuSaint-Hubert


Op 10 mei 15u Cinquième pays du monde par sa superficie et sa population, le Brésil est un géant économique. Il demeure un marché profond avec une classe moyenne représentant plus de 100 millions d’habitants, résultat d’une politique de redistribution conduite sous la présidence de Lula, durant laquelle 31 millions de Brésiliens sont sortis de la pauvreté. Le Brésil n’en demeure pas moins un pays aux fortes inégalités. La diversification de l’économie demeure un atout majeur du pays. Le secteur primaire fait du Brésil un géant agricole. Le Brésil est également doté d’une industrie diversifiée (machines outil, énergie, matériels de transport, automobile, aéronautique, électronique). La population brésilienne se caractérise par une importante diversité ethnique et culturelle. Recouvert en partie par l'Amazonie, le plus grand bassin forestier de la planète, le Brésil fait partie des 17 pays les plus riches du monde par sa biodiversité. Le vaste territoire du Brésil comprend différents écosystèmes, telle la forêt amazonienne réputée pour être la plus grande forêt tropicale de la planète et renfermer le plus grand réservoir de biodiversité.
Page: [ 1...2 ] 


Evénéments de longue durée...


Aucun événement...