Accueil


La légende de saint Hubert


La légende

Au XVe siècle apparaît la légende du cerf crucifère.

Saint Hubert, chasseur impénitent, s’adonne aux plaisirs d’une vie mondaine, délaissant son épouse et sa foi. Alors qu'il chasse un jour de grande fête religieuse dans les forêts d'Ardenne, le christ en croix lui apparaît dans la ramure d'un cerf magnifique tout auréolé d'une lumière éblouissante, lui demandant de se convertir et d'aller prendre conseil auprès de l'évêque Lambert. Il se retire alors en ermite dans la forêt.

Alors qu'il est en pèlerinage à Rome, son maître Lambert est assosainé à Liège. Le pape Serge Ier, en réponse à une demande céleste, le choisit comme remplaçant et le consacre évêque.

Lors de la cérémonie, un ange lui apporte l'étole miraculeuse qui l'acompagnera durant tout son ministère et saint Pierre lui remet des clefs "dites de saint Hubert", symbole de son pouvoir spirituel sur les âmes et les corps.