Accueil



Saint-Hubert


Capitale européenne de la chasse et de la nature, Saint-Hubert a un passé prestigieux. De nombreux monuments rappellent le destin de la ville longtemps lié à son abbaye et  à la légende de saint Hubert. Poussez la porte de la basilique puis baladez vous dans le quartier historique...

Aux alentours de la cité hubertine, d’autres lieux et villages méritent également plus qu’un simple coup d’œil. Citons Mirwart, son domaine provincial et sa pisciculture ou encore Awenne, ses fontaines en fer forgé et son « Circuit des sabotiers ».

Amateurs de loisirs aériens saisissez l’opportunité de voler en planeur, ULM ou encore en avion de tourisme au départ de l’aérodrome civil. Ou tout simplement, profitez d’un moment en terrasse les yeux rivés vers le ciel.

Pour observer la faune locale, rendez-vous au parc à gibier. Vous allierez promenade et (re)découverte du gibier de l’Ardenne ainsi que des animaux de la basse cour.

Ensuite, au Fourneau Saint-Michel, plongez dans la vie rurale du 19e et début 20e siècle. Les sections de plein air et de la métallurgie ancienne du Domaine du Fourneau Saint-Michel témoignent d’un passé industriel et rural. Plus de 50 habitats et ateliers d’époque sont transplantés ou reconstitués dans ce site naturel remarquable. Admirateurs de Jean-Claude Servais, ne passez pas outre de la « Chaumière de Malvoisin » ; cette maison est entièrement dédiée à ce célèbre auteur de BD gaumais. 

Les  « Roses de Pierre-Joseph Redouté » vous évoquent des souvenirs ? Visitez donc le musée qui lui est consacré. Il cultive le souvenir de celui que l’on a surnommé « le Raphaël des Fleurs », né à Saint-Hubert au 18e siècle.

C'est aussi à Saint-Hubert lors d'évènements ou de concert que l'on peut apprécier les sonorités particulières de la trompe de chasse ...

Ses villages…

Arville, Awenne, Hatrival, Lorcy, Mirwart, Poix-Saint-Hubert, Vesqueville.

PS: à Saint-Hubert, les avions ne volent pas la nuit.